Skip to Content

Taille du texte

Current Size: 100%

Chercher

Style de page

Current Style: Standard

Langues

  • Italiano
  • English
  • Deutsch
  • Français
  • Русский

Logo_WiFi_Zone

Wi-Fi_ZONE_Logo_30.png

La Ville

Version imprimableVersion imprimableversion PDFversion PDF

Bienvenus dans le portail touristique de Santa Margherita Ligure!
En navigant dans le site vouz pouvez trouver les informations pour connaître notre petite ville mieux et organiser votre séjour, en choisissant les possibilités que rendront votre vacance exclusive et inoubliable.
Découvrez les richesses naturelles de notre territoire serti entre la nature intacte du Mont de Portofino et les merveilleux fonds du golfe.

Appréciez les produits typiques , les saveurs d’une antique et diversifiée culture gastronomique , fleur à la boutonnière de la petite ville. Choisissez les lieux où passer la nuit et les lieux du divertissement plus exclusif , connus en tout le monde.
Laissez-vouz attirer par un riche calendrier des manifestations musicales , culturelles , et sportives .
Connaissez les autres nombreux services que Santa Margherita Ligure peut offrir.
Celui-là que vous desiréz vous le trouvez ici!

 

Un peu d’histoire

d2 panorama 1898_400.jpg

La découverte d’une urne cinéraire du III siècle ( après jesus-Christ ) avec une inscription latine (aujourd’hui conservée dans la Basilique de Santa Margherita) a affirmé l’ hipothèse , toutefois pas démontrée officiellement, d’un établissement en epoque romaine. Dévasté par la population des Rotari en 641, le bourg originaire, sourtout habité par pêcheurs et appelé Pescino, subit nombreuses incursions sarrasines jusque’à le X siècle: celui-la’ devint succesivement fief de la famille Fieschi, jusqu’au 1229, quand le fief vint assujetti à Genes.

Du Moyen-âge en puis résulte que l’agglomération était divisé en deux bourgades principales, Pescino et Corte, souvent divisées par luttes vives: les deux d’habord vinrent englobées dans la juridiction de Rapallo, ainsi, en 1797, celles-ci obtinrent administrations propres.

En 1813, dessous la nomination de Napoléon Bonaparte les deux bourgades vinrent unifiées avec le nom Port Napoléon : deux ans plus tard, en 1815, avec l’annexion de la Ligurie au Règne de Sardaigne, vint constitué le Commune de Santa Margherita. Le nom definitif fut attribué avec un décret de Vittorio Emanuele II daté 1863.

La ville obtint deux gares de la naissant ligne ferroviaire Genes – Sestri Levante: avec la construction de la route carrossable pour Portofino et du chemin de fer, à Santa Margherita comença la periode d’or de la Côte des Dauphins que vit la construction de villas fabuleuses et hotels grandioses.

Après la Deuxièmme Guerre Mondiale Santa Margherita (appelée la Perle du Tigullio), Portofino et les merveilleux bourg de Paraggi devinrent de plus en plus localités touristiques exclusives, riche d’un charme extraordinaire que persiste fin à aujourd’hui. 

 

Un commune entre mere et monts

A’ Santa Margherita c’est possible jouir des paysages marins et de collines de beautée rare et suggestive.

EPSN0019_400.JPG

Santa Margherita Ligure est située sur la Côte d’Orient de la Ligurie, dans la parte orientale du promontoir et dans la partie plus intérieure du Golfe du Tigullio et se trouve à 35 km environ de Genes.

C’est entourée par collines de vegetation méditerranéenne avec villas , jardins et un panorama sur la Côte des Dauphins que unit Santa Margherita à Portofino.
Le port est utilisé pour l’ammarrage des bateaux de pêche et des luxueux bateaux; c’est aussi la siège d’importantes activités liées aux sports de mer ( voile, aviron et plongée ) et des événements mondains liés aux grandes régates internationales reçues.

Le paysage, préservé le plus possible par le bâtiment, conte l’histoire entière de la petite ville et d’une collectivité laborieuse et tenace: cet aspect se devine dans le grand travail d’étagement des terrains, en pente pour exploiter la culture de l’olivier, mais aussi dans les cailloutages des voies, que escaladent les pentes, dans les pressoirs et dans les chaumières que encore existent.

 

Sortir la soir

A’ Santa Margherita pendant les ans soixante, pour les jeunes était un “must” se retrouver à faire un brin de causette et programmer la soirée.
Les jeunes d’aujourd’hui se donnent rendez-vous en place Martiri della Liberta, devant les jardins sur mer .
Dans la caractèristique petite place, beaucoup de bar proposent musique et “happy hours”. Apéritifs et drinks après diner aussi dans la zone de Corte, sur le port. Aussi les établissements de bains et en quelques plages équipées organisent apéritifs et soirées avec libre accès à tous.

Pour celui qui désire terminer la jounée de vacance avec un dîner à base de poisson ou spécilités gastronomiques de la Ligurie, Santa Margherita offre une large choix de restaurants et pizzerias sur la promenade ou dans le centre historique pour satisfaire toutes les exigences.
Même dans l’hameau de San Lorenzo della Costa, sur la colline de Santa Margherita Ligure, se rencontrent restaurants et pizzerias avec une très bonne cuisine.
Dans le centre de la petite ville il y a aussi brasseries, sandwicheries et petits restaurants pour spaghettis et autres pâtes.

Pour celui qui a envie de prolonger la soirée jusqu’a la nuit profonde, quelques boîte de nuit à l’abri de la mer proposent musique excellent et la possibilité de danser dans un décor suggestif.